Voici pourquoi vous ne devriez pas mettre votre tapis de bain dans la machine à laver

Cela pourrait avoir des conséquences coûteuses

Trucs et Bricolages

La majorité des gens mettent à peu près n'importe quoi dans la machine à laver. Vêtements, serviettes, literie, lits pour chiens…

Cependant, même si on n’a connu aucun problème jusqu’à maintenant, il ne faudrait pas trop tenter le mauvais sort… Certains articles ne doivent pas aller dans la laveuse.

Par exemple, les tapis de bain.

La fonction principale d'un tapis de bain est d'absorber l'eau. Il n'est donc pas surprenant qu’un tel tapis puisse contenir une tonne d'eau. C’est pourquoi on doit les tenir à l'écart de la machine à laver. Les grandes quantités d'eau que les tapis de bain absorbent les rendent extrêmement lourds lorsqu'ils sont mouillés, ce qui peut endommager l'intérieur du lave-linge.

Selon Family Handyman, tout article lourd et gorgé d'eau qu’on dépose dans la machine à laver, y compris les tapis de bain, les couettes, les édredons, les sacs de couchage et les lits pour chiens, peut endommager le moteur de vidange et le roulement du panier d'essorage de l’appareil. De quoi entraîner des réparations coûteuses et même, le changement de machine

Si vous avez déjà mis ce genre d'articles dans votre machine à laver, il est préférable de vérifier l'espace entre la cuve en plastique de votre machine et le panier d'essorage en métal. S'il semble y avoir plus de 1/8″ d'espace entre les deux, il peut être nécessaire de l'ajuster. Si vous entendez un bruit sourd lorsque vous faites tourner le panier à la main ou pendant le cycle d'essorage, votre machine a probablement besoin d'une réparation sérieuse.

Ainsi, au lieu de jeter vos tapis de bain et autres articles lourds dans votre machine à laver personnelle, il vaut mieux visiter une laverie automatique, avec des machines de puissance industrielle. Cela protégera votre propre machine et vous évitera d'avoir à dépenser une somme d'argent substantielle en réparations ou une toute nouvelle machine à laver.